FANDOM


Éclatés entre une diaspora tributaire de l'Alliance et les infirmes d'une cité mécanique sinistrée, les gnomes ont longtemps eu très peu de représentants parmi les Séparatistes malgré leur situation sensible. Tout juste quelques individus iconoclastes ayant suivi les nains des Clans indépendants, dont le poids resta peu significatif.

C'est donc assez tardivement que l'un d'eux s'engagea dans la voie de la Ligue, apportant avec lui son infrastructure : l'Asile Zappécrou.

Histoire

Avant le Cataclysme

À l'origine, le nom de Zappécrou était seulement celui de Kerdick Zappécrou, un gnome forgénieur connu pour une de ses armes : le Marteau-Rouage. Cette arme avait fait de lui une icône dans l'armée gnome, à tel point qu'on lui confia sa propre unité : l'Escouade Zappécrou, tous équipés du fameux Marteau-Rouage.

Son fils, Terkerk, grandit à ses côtés. Éduqué sous le prestige de son père, il reçut des enseignements solides et complets, qui lui inspirèrent cependant un constat radical sur la société gnome : tout confier aux mains de quelques personnes, les plus douées en ingénierie, mènerait à l’effondrement de leur civilisation. Bien qu'il essayât sans relâche de faire comprendre cela à son père, ce dernier n’y donna jamais suite, sans doute car il profitait lui-même des privilèges de cette répartition du pouvoir.

A la mort de son père dans une embuscade contre un ennemi inconnu, Terkerk fût propulsé à la tête de l'Escouade Zappécrou. Il n'y resta que peu de temps, avant de la dissoudre officiellement pour partir avec ses plus fervents partisans, ceux qu'il avait convaincu à l'université ou au sein de l'armée des artisans, ainsi qu'avec la quasi-totalité de l'Escouade, dans les montagnes au sud-est du Loch Modan, dans lesquelles il fonda l'Asile Zappécrou, où tous les gnomes ne souhaitant pas faire partie de la société technocratique et méritocratique élitiste pourraient trouver refuge. 

Terkerk avait cependant réussi à conserver des relations cordiales avec le gouvernement gnome par le biais du commerce, l'héritier Zappécrou étant un très bon fabricant d'armes à feu, en particulier de fusil, qu'il vendait à prix d'or, ce qui lui valut le surnom de ''Gobelin du Loch''.

Terkerk eut deux fils, Gelt et Trik, qui devinrent respectivement soigneur et artificier. Ils développèrent aussi chacun leurs opinions politiques, bien qu'influencés par leur père : Gelt se révéla un partisan du retour dans le giron gnome, tandis que Trik s'avéra encore plus extrémiste que son père.

Pour éviter que Gelt ne fasse trop de zèle, Terkerk lui permis de s'installer avec sa femme à Gnomeregan pour servir dans l'armée gnome en tant que chirurgien, à condition de faire rapatrier ses enfants à l'Asile pour que la descendance de Terkerk s’y perpétue. Ce marché, lorsqu’il fut éventé par Gelt, ne participa pas à redorer l'image de Terkerk chez les gnomes de Gnomeregan. 

En peine ère d’explorations, Terkerk lança son expédition à Uldaman avec quelques miliciens de l'Asile, et trouva là-bas des indications sur une antique cité titane, bien plus grande qu'Uldaman, dans un continent au nord des royaumes de l'est. Il partit alors pour ce continent, et Gelt fut alors nommé Directeur intérimaire de l'Asile, et s'ensuit alors une période où les relations avec Gnomeregan s'adoucirent encore plus, l'Asile ressemblant de plus en plus à une simple antenne gnome au Loch Modan. 

En totale protestation, Trik organisa un attentat contre son frère alors qu’il recevait des représentants nains et gnomes, puis s’exila à Ombreforge. Choqué, Gelt démissionna et rentra à Gnomeregan. 

Pilbein, fils inexpérimenté de Trik, prit alors la direction de l'Asile.

Durant l'Invasion de la Légion

Après avoir connu le feu sur de nombreux théâtres d'opérations en d'Azeroth, Pilbein adhéra finalement à la Ligue séparatiste dont les idéaux convergeaient avec les siens, afin d'y intégrer son Asile.

Territoires

Asile Zappécrou, situé dans les montagnes au sud-est du Loch Modan, au-dessus de la Caverne Aile-de-Fer.

Composante(s)

Liens et références

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard