FANDOM


Excavateur sombrefer de renommée, Belaf opère également comme arcaniste et agent pour la Ligue des séparatistes.

Description physique 

Nain sombrefer de stature assez classique, on peut néanmoins lui noter une barbe assez courte selon les standards nains.

Personnalité 

Bien qu'il rentre dans les standards sombrefers en terme de malice, de ruse et de mesquinerie, Belaf est néanmoins moins hostile aux autres et plus avenant que le reste des habitants d'Ombreforge.

Histoire 

Belaf est né à Ombreforge, d'un père forgeron et d'une mère mage. En grandissant, il s'intéressa aussi bien à l'étude des minerai et à l'archéologie qu'à l'étude des grimoires de sa mère. Initié par cette dernière à cet art, il s'intéressa néanmoins plus aux arcanes qu'au maniement du feu. Cependant, son intérêt pour la géologie et l'archéologie le poussa à rejoindre les rangs des excavateurs sombrefers, chez lesquels il appris les runes et gravit rapidement les échelons, de part sa qualité d'arcaniste. Pendant la période de rivalité entre Ombreforge et Forgefer, il croisa plusieurs fois la route de son aîné Geleron Baguefer, membre de la Ligue des Explorateurs, avec lequel il entretint une relation de rivalité cordiale. Il fut également repéré, de part sa prise de grade, par le sénateur Gulrig Forgepoing, ambassadeur du Clan Castagnol au Sénat Sombrefer, qui le chargea de plusieurs missions en parallèle à celles données par le Sénat en lui-même, notamment la récupération de ce qui deviendra le Cœur d'Hargrund dans la Gorge des Vents Brûlants et l'excavation d'échantillons de minerai de sombrefer particulièrement perméable aux enchantements et résistant pour créer ce qui deviendra la Cage d'Ignitus. En l'an 30, lors des rapprochements entre Forgefer et Ombreforge, Belaf rencontra Geleron Baguefer au Loch Modan, sur une colline au nord des Excavations du père de ce dernier, qu'ils appelleront après cela "Colline de la Réunification" après le Cataclysme, afin de lui parler d'un projet de Gulrig : le rapprochement entre la Ligue des Explorateurs et les Excavateurs sombrefers. Le but de Belaf était de faire en sorte que Geleron vienne avec lui au Sénat d'Ombreforge afin d'appuyer la plaidoirie de Gulrig. Après cela, la seconde étape aurait été une plaidoirie devant le Sénat de Forgefer. Cette opération permettra une paix plus ou moins respectée entre les excavateurs et la Ligue, qui, s'ils ne coopéraient pas en dehors de Belaf et Geleron qui rejoignirent le Piolet Céleste de la Ligue des séparatistes, institution dont faisait partie le Clan Castagnol auquel appartient Gulrig, n'étaient pas en affrontement permanent comme avant, bien que quelques écarts entre dissidents eurent lieu, notamment aux Terres ingrates, attisés cependant par les sbires de Ragnaros. Après le Cataclysme, il assista Geleron dans la plupart de ses expéditions mais continua en parallèle les missions pour Gulrig et le Clan Castagnol. L'une de ses trouvailles archéologiques les plus fameuses fut Visarcane, bâton du paria, ancien bâton de mage de Trik Zappécrou, sénateur d'Ombreforge représentant l'Asile Zappécrou et ami de Gulrig. Le patriarche gnome, n'ayant plus l'utilité du bâton, en fit don à Belaf pour qu'il puisse s'aventurer aux Îles Brisées avec une arme de meilleure qualité que son simple bâton d'avant. Lors des cérémonies entre le 26 Brumaire et le 10 Frimaire 37, Belaf et Geleron rencontrèrent à la Bibliothèque royale d'Hurlevent l'Historien Llore, historien membre des Marcheurs du Temps. Prenant connaissance de leur qualité d'historien et archéologue, il leur proposa de rejoindre l'Île du Temps figé, au sud-est de la Pandarie, pour rencontrer l'Historienne en chef Evelyna qui, après un long questionnaire pour s'assurer qu'ils maîtrisaient réellement l'Histoire d'Azeroth, les envoya aux Grottes du Temps, en Tanaris, pour obtenir le titre d'Historien-aspirant des Marcheurs du Temps et quelques pouvoirs allant avec. Belaf reçut notamment une infusion supplémentaire pour Visarcane, rendant l'arme encore plus puissante, une amélioration de ses capacités de contrôle sur le temps qu'il avait grâce aux arcanes, et la capacité d'obtenir de converser avec un avatar de son "Lui" passé, sans pouvoir lui communiquer d'informations. Après les événements d'Argus, Gulrig demanda à Belaf s'il accepterait de délaisser Visarcane et sa magie pour apprendre celle du feu auprès de Flammerius, Gulrig souhaitant que son poulain sache communiquer avec l'élémentaire et combattre à leur côté, pour pouvoir s'absenter de temps en temps. À la Forge Noire, il lui fut forgé un nouveau bâton avec le coeur d'un lieutenant de Fumeron, et des runes inscrites dessus par Belaf, nommé d'après cet élémentaire : Destin de Temperian. Après avoir suivi cet enseignement, Belaf appris dès lors l'assaut de la Horde sur Sombrivage, et s'y dirigea.

Citations 

"Rien n'est perdu... Tout reste à trouver !"

Tenue 

La tenue habituelle de Belaf est composée de :

  • Chapeau noir d'explorateur
  • Chemise de travail noire
  • Pantalon de travail noir
  • Bottes de marche noires
  • Gant de manipulation noirs

Galerie 

Cet article est une ébauche.