FANDOM


La Ligue séparatiste est une confédération de factions indépendantes ou autonomistes, neutres vis-à-vis des deux grandes puissances que constituent en Azeroth l'Alliance et la Horde.

Elle revendique l'auto-administration des peuples qui la rejoignent, la sûreté de ses membres, la préservation de leurs terres, des cultures et traditions, du Savoir, de la Nature, et la participation à la défense d'Azeroth.

Considérée dans ses premières années comme force négligeable ou cause perdue, l'influence de la Ligue séparatiste constatée dans les affaires d'Azeroth n'a cessé de croître.

D'aucuns lui attribuent désormais les troubles ayant mené à la Révolution sombrelance et la destitution de Garrosh, au Conclave des prêtres, au regain d'intérêt pour la cause illidari, ou encore à l'affaiblissement relatif de la Horde et de l'Alliance par rapport à certains ordres. Cette corrélation est plus certainement due à un même contexte géopolitique qu'à une relation de cause à effet active, bien que la Ligue ait indubitablement su tirer son épingle du jeu et anticiper les changements géopolitiques d'Azeroth.

Logo ligue separatiste

Blason séparatiste

Constitution

La Ligue est administrée par un Conseil suprême qui assure sa cohésion.

Chaque faction liguée conserve néanmoins sa propre autonomie.

Il arrive que des sympathisants, partisans et autres champions de la Ligue, toutes factions confondues, se réunissent en assemblées populaires appelées "Assemblées des séparatistes" ou "Assemblées des factions liguées", où le Conseil n'envoie traditionnellement qu'un seul représentant.

Voir l'article détaillé :

Constitution de la Ligue séparatiste

Histoire

Née formellement au commencement de l'An 31 du Calendrier séparatiste, initialement nommée "Ligue naturaliste", elle est principalement la réaction à la prise du pouvoir de Garrosh Hurlenfer sur la Horde.

La Horde détournée des fondamentaux posés par Thrall et les orcs Loups-de-givre, se trouva dès lors mue par une poussée conquérante et belliqueuse rappelant les deux grandes guerres. Certains individus et clans mineurs s'en détournèrent par conséquent. L'Alliance étant elle-même de plus en plus convertie en "supra-royaume" avec à sa tête le "Haut-roi" humain Varian Wrynn, ces opposants ne virent nulle alternative souhaitable en elle.

La convergence entre les séditieux de la Horde et de l'Alliance et des groupuscules déjà autonomes, parrainés par des agitateurs du Cartel Gentepression, prit forme en une Ligue qui se définissait comme naturaliste et séparatiste.

Il est difficile de dater exactement l'étincelle de départ de cette révolte, mais la mythologie interne de la Ligue la situe au moment où le troll Ouragan-bleu, son futur Prophète, reçut des militaires de la Horde l'ordre de participer à la destruction d'Orneval. D'autres historiens préfèrent retenir les tentatives de déstabilisation des Cartels à Kezan par ce qui deviendrait plus tard le Corps Expéditionnaire Gentepression, ou encore, remontent aux tentatives de la Ligue de Libération d'Alterac, à la sécession des Loups-de-givre, voire à la prophétie alladaraï apportée depuis des mondes lointains.

Voir l'article détaillé : Chronologie étendue

Origines, contexte et développement de la Ligue des séparatistes

Composantes

Aux factions séparatistes liguées s'ajoutent un certain nombre de sympathisants plus ou moins déclarés et de contractuels indépendants.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard