FANDOM


Propulsé à la tête de l'Asile Zappécrou à l'âge jugé jeune de 56 ans, Pilbein ne s'intéressa que tardivement aux idéaux de la Ligue des séparatistes, extrêmement occupé par la gestion de l'Asile et le rassemblement des membres de sa famille dispersée en Azeroth. Il fit adhérer son Asile après la Campagne de Draenor, comprenant qu'il avait un besoin urgent de soutiens dans ce monde brisé.

Description physique

De petite taille même pour un gnome, on s'étonne que Pilbein ait survécu aussi longtemps en Azeroth. Sa longue barbe noire lui arrive au milieu de la poitrine tandis que ses cheveux, pointés vers le ciel, le grandissent artificiellement de telle sorte qu’il atteint presque un mètre. Pour les surfaces de peau visibles, on peut remarquer qu'elle est relativement pâle, une pâleur sûrement due aux nombreuses heures passées sans voir la lumière du jour.

Personnalité

Naturellement posé et réfléchi, Pilbein est un gnome accordant beaucoup d'importance à la stratégie, qu'elle soit politique, commerciale ou militaire. Il essaye de diriger l'Asile de manière à en faire une puissance certaine, sans apparaître comme un antagoniste.

Histoire

La Jeunesse

Avant d'arriver à la tête de l'Asile

Pilbein est né petit et frêle, c'est un fait. Il n'a jamais pensé être destiné à de grandes choses, même si son père lui répétait le contraire. Son père a d'ailleurs insisté grandement pour qu'il suive des études d'ingénierie à Gnomeregan même, malgré l'aversion de Trik pour le gouvernement de cette ville, plutôt que de rester à l'Asile pour apprendre auprès des ingénieurs locaux. La raison ? Que Pilbein obtienne non seulement des connaissances en Ingénierie, mais également une conscience politique et des connaissances sur la société gnome non-asiléenne, au cas où il deviendrait un gnome influent. Une fois ses études terminées, Pilbein rentra à l'Asile où il se concentra sur la création d'automates, souhaitant combler sa solitude avec ces machines - son frère, son cousin et sa cousine étant partis, le premier en tant que conseiller et garde du corps d'un politique de Gnomeregan, le second pour faire des études en Kalimdor, et la troisième pour accompagner Gelt, son père, traître à l'Asile.

La Maturité

Entre l'arrivée à la tête de l'Asile et le Cataclysme

Pilbein arriva à la tête de l'Asile en - 36, car étant le seul candidat après le crime de son père, son oncle refusant de prendre la place de directeur, son cousin étant toujours en Kalimdor, sa cousine avec son père et son frère souhaitant rester à Gnomeregan, ne se sentant pas l'étoffe d'un meneur. Ses premières décisions furent de mettre en place une politique de coopération avec Ombreforge, afin d'avoir des alliés et de pouvoir garder le contact avec son père, et de réactiver l'usine de l'Asile, négligée lors de la régence de Gelt et Trik, afin d'obtenir une puissance économique relative. Pendant une quarantaine d'année, jusqu'à l'ouverture de la Porte des Ténèbres, Pilbein poussa à bout les capacités des métaux connus afin de créer des automates toujours plus perfectionnés et puissants. Il s'entraîna également au tir durant ces années, tout en entrant en contact avec les Ligues naines des Explorateurs et des Mineurs, grâce à sa cousine Trixie, ce qui lui permis de nouer des relations avec d'autre organisations pour la postérité de l'Asile. Après l'ouverture de la Porte des Ténèbres, Pilbein regarda d'un œil mauvais les alliances se faire et se défaire, sans être particulièrement réjoui par la chute de Hurlevent. La situation de l'Asile fit qu'il ne fut pas inquiété par les assauts orcs, et les premières et secondes guerres furent de véritables aubaines économiques pour l'Asile, Pilbein agissant comme le dirigeant d'un cartel gobelin. Cependant, au milieu de la Seconde Guerre, un événement vint ébranler Pilbein : la perte totale de contact avec Valnein, qui cessa de retourner à son université. Cependant, cette perte de contact permis à Pilbein de rentrer en contact avec Vilzink Tranchécrou, aqirologue de la Société de Conservation de Gentepression, et de nouer des liens avec le Cartel Gentepression pour la postérité de l'Asile. Quelques années après cela, ce fut la chute de Gnomeregan. Pilbein, tout d'abord réjoui de cette perte de pouvoir, Pilbein fut ensuite horrifié à l'idée de son frère, Nirvan, resté là-bas. Dans l'optique de le retrouver, Pilbein fonda le Sanatorium, organe de l'Asile dans lequel différents alchimistes cherchaient activement un remède à la maladie lépeuse. Cependant, avec la création de l'Alliance et de la Horde, Pilbein sentit que de nouveaux enjeux politiques aller surgir, et dut se préparer à les affronter. Premièrement, le monde entier avait les yeux rivés sur le Mont Rochenoire, et Pilbein se devait d'aider là-bas, contre le Vol Noir et Ragnaros mais tout en préservant les intérêts sombrefers, étant donné son alliance avec Ombreforge et la présence de son père en cette ville. Secondement, la Seconde Guerre des Sables Changeants commençait, et Pilbein ne pu que répondre favorablement à la demande d'effort de guerre et à la perspective d'enfin rencontrer Vilzink, pour qui il s'était pris d'affection à force de correspondance - Vilzink étant également la dernière personne à avoir vu son cousin en vie. Lors de la campagne d'Outreterre, Pilbein entrepris des politiques de coopération avec Gnomeregan, afin de pouvoir avoir une présence sur ce nouveau continent malgré son absence de capacité à envoyer des troupes là-bas. Gelbin y répondit favorablement, et une escouade de Commandos Zappécrou, commandée par l'alchimiste Altrix Vilrouage partit en Outreterre. Lors de la campagne du Norfendre, Pilbein ne souhaita pas refaire la même expérience : premièrement il ne supportait pas de devoir se plier aux ordres de Gelbin, et secondement il espérait pouvoir retrouver son grand-père, disparu après être parti vers le nord. Ce fut alors la fondation de l'Expédition Zappécrou, plus autonome que les Commandos. Il retrouva dans les Pics Foudroyés un fusil ouvragé, visiblement créé par son grand-père, Terkerk Zappécrou, mais visiblement aucune trace de ce dernier.

Depuis le Cataclysme 

En l'an 30, Gelbin lança l'Opération Gnomeregan afin de reprendre la-dite ville, et Pilbein put participer grâce à un accord avantageux pour Gnomeregan, dans le seul but de retrouver son grand-frère, Nirvan. Ce fut le cas, et les retrouvailles entre les deux frères furent le symbole d'un renouveau pour l'Asile : Pilbein n'était plus seul, sa cousine ne l'aidant que peu auparavant, et le nom de Zappécrou était maintenant porté par une des victimes du système de Gelbin, ayant conduit à le folie de Thermojoncteur. Après cela, la chute du roi Magni, la brève dictature de Moïra Thaurissan et la fondation du Conseil des Trois Marteaux permirent une réintégration de Trik à l'Asile, ce dernier n'ayant pas soutenu la prise de pouvoir autoritaire de l'héritière. Les retrouvailles de Pilbein avec son père ne furnet pas toutes roses, le fils ne pardonnant jamais à Trik son suprématisme, bien que ce dernier prétendait faire confiance à son fils pour diriger l'Asile sur le droit chemin. Vint ensuite le Cataclysme, et le retour de quelqu'un que Pilbein n'attendait plus : Valnein. Son cousin ayant subit une telle transformation, Pilbein fut relativement froid avec lui au début, déboussolé, mais dut se rendre à l'évidence : la nouvelle puissance de son cousin était une aide bien trop puissante pour être négligée. Durant les années suivant le Cataclysme, Pilbein se contenta de gérer les menaces locales. Durant la Campagne de Pandarie, l'Expédition Zappécrou repris du travail et s'installa notamment en Kun-Laï, afin d'aider les habitants à s'affranchir de la nouvelle domination de l'Alliance et de la Horde. Ensuite, durant la Révolution Sombrelance, Pilbein fit acte de présence en aidant le Cartel Gentepression à Cabestan face à la Horde de Garrosh et à la Compagnie Boîte-Noire. Puis, durant l'invasion de Draenor, Pilbein prit une ligne de conduite colonisatrice et envoya ses troupes fonder un avant-poste dans la Vallée d'Ombrelune, dirigé par Altrix Vilrouage, qui prit le nom de Fort Zappécrou. Pilbein se concentra principalement sur les ressources du continent et créa Pilb-Zwei, son plus fidèle compagnon, un canidé en ectofer, vivacier et vérifer. Pilbein rentra en Azeroth après la chute d'Archimonde, n'ayant participé quà l'effort de guerre en Tanaan sans se rendre dans la Citadelle elle-même, et commença à entretenir des liens avec la Ligue des Séparatistes. Après un an de paix relative, la Légion envahit de nouveau Azeroth, et Pilbein envoya deux groupes sur les Îles Brisées : l'un dirigé par lui et Nirvan en Tornheim, pour étudier les constructions titanes, et un autre dirigé par Valnein en Azsuna pour étudier les secrets du lieu.

Citations

« Gnomeregan n'est plus que le rêve avorté de Gelbin pour régner. C'est à dire, rien d'important. Je dirais que Gnomeregan est morte, et que l'Asile se doit de prendre la relève ! »

  • Lors du discours qu'il prononça avant de lancer la campagne sur les Îles Brisées.

« Je ne vois qu'un seul lépreux ici, et il n'est pas de ma famille. »

  • À un gnome voulant tuer son frère Nirvan lors de la reprise de Gnomeregan.

Tenue

Il porte l'ancienne armure de son grand-père, faite en maille et créée spécialement pour absorber les coups au corps à corps, les projectiles et les explosifs, ce qui la rend assez faible face à la magie. La couleur bleue et or de cette tenue de maille a souvent fait douter Pilbein, ces couleurs étant aussi celles de l'Alliance. Cependant, la facture de cette armure étant excellente, et le souvenir de son grand-père très fort, Pilbein la porte malgré tout.

Il porte également des lunettes d'ingénieur standard, capable de le protéger de tous les aléas de l'atelier.

Galerie

WoWScrnShot 072217 000042-0

Pilbein s'entretenant avec Suprétincelle lors du Siège d'Orgrimmar

WoWScrnShot 072217 002158

Pilbein récupérant les plans laissés par Boîte-Noire dans son atelier du bunker souterrain.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard