FANDOM


La Grande maga Tahajmul est une créature ancienne apparentée aux Draeneï et aux Érédar, arrivée sur Azeroth pour en observer le Cataclysme.

L'influence de sa vision dans le développement de conscience de la Ligue des séparatistes est peut-être comparable à celle du Prophète Ouragan-bleu, mais bien moins connue : ses conseils furent par exemple souvent distillés par le Cardinal de Corbeaulieu au sein du Conseil séparatiste, qui à son tour les appliquait en son nom propre.

Description physique

Physiquement ni Man'ari gangrenée ni Draeneï moderne, mais dans un entre-deux qui reflète également son origine culturelle. En effet, elle présente des traits des plus anciens membres de cette race.

Une peau sombre et une queue longue peuvent la distinguer de la moyenne draeneï. Sa longue chevelure noire irisée de vert est ramenée en rouleau et chignon élégants, laissant courir une queue de cheval. Cornes élancées vers le haut.

Pas de feu gangrené dans le regard : de simples reflets nacrés et turquoise sur ses yeux blancs.

Elle se trouve souvent vantée pour sa grâce et sa grande beauté, soulignées par ses tenues élaborées. Elle semble tout-à-fait habituée (et imperméable) aux compliments des indigènes azerothiens.

Personnalité

N'intervient dans les affaires des autres races qu'avec une grande parcimonie, se contentant de faciliter leurs déplacements avec sa magie, et de soutenir la cause des Séparatistes tant que celle-ci se montre pacifique et conforme à ses plans.

Mène une vie ascétique.

Considère les Naarus comme des entités élémentaires et alliées et non comme des divinités. A une vision pragmatique de la Lumière, pour ne pas dire hérétique du point de vue des plus pieux.

Méprise l'Aldor et est méprisée de l'Aldor du fait de ses choix passés. Les évènements de l'Invasion ardente ont sûrement atténué ce conflit.

Pratique le commerce davantage comme une distraction et un alibi pour voyager, découvrir et scruter le monde.

Histoire

En tant que fondatrice de l'ordre des Alladaraï, son histoire est indissociable de celle de cette confrérie.

Avant l'arrivée en Draenor

Originaire du monde d'Argus, la plupart des informations de cette époque lointaine ont été oubliées.

La jadis dénommée Tahajmi occupait une haute position dans une contrée lointaine, la province de Siharjat, et eut vent de la proposition faite par Sargeras au Triumvirat de Mac'Aree (Kil'jaeden, Velen et Archimonde).

Ayant accueilli quelques dissidents Éveilleurs, elle n'ignorait pas la nature de la Magie gangrenée, et s'engagea avec d'autres érudits dans des recherches poussées. Celles-ci les amenèrent à décider de rejeter la décision d’assujettissement à Sargeras du Triumvirat, d'ailleurs devenu Duumvirat avec l'éviction de Velen.

Grâce au Prisme de la Prédiction, artefact assez similaire en apparence à l'Oeil de la Prophétie de la Couronne du Triumvirat, Tahajmi établit qu'Argus était perdue et qu'un jour seulement, dans un monde lointain, un "Sauveur" permettrait de rétablir l'équilibre entre Arcane et Chaos pour réconcilier les argusséens : l'Alladar. Il fallait donc trouver ce monde et endurer la corruption d'Argus.

Les partisans de cette thèse se nommèrent Alladaraï, et venaient de tous les milieux érédar, bien que beaucoup furent évidemment des proches de Tahajmi.

Beaucoup d'Alladaraï virent en Velen, l'ex-triumvir refusant l'offre de Sargeras, la solution pour fuir la corruption et se mettre en quête du monde providentiel du Sauveur. Dès lors, on ignore ce qu'il advînt de Tahajmi.

Elle réapparaîtra des millénaires plus tard sous le nom de Grande maga Tahajmul, en Outreterre, résidu du monde de Draenor, qu'Illidan Hurlorage venait d'envahir.

Durant la Croisade Ardente

Soutien d'Illidan, qu'elle pense être l'Alladar de la Prédiction, Tahajmul se retrouva calomniée par l'Aldor tout en conservant une bonne entente surprenante avec le Prophète Velen, qui avait peut-être reçu la même vision.

Cependant, quelques années après, la défaite des Illidari au Temple Noir sonna le glas des espoirs des Alladaraï. Tahajmul se retira dans un temple draeneï abandonné.

Durant le Cataclysme

Tahajmul réapparut, cette fois en Azeroth, où une importante communauté draeneï menée par Velen vivait désormais depuis quelques années.

Avec l'aide d'Arthémidore de Corbeaulieu, avec qui elle semblait en contact dimensionnel depuis des années, et le jeune orphelin Lazarus Dasher devenu "Acedia", elle supervise la fondation d'une nouvelle armée en mesure de perpétuer l'idéal illidari : la Contre-légion. Elle reçoit le soutien tacite de Velen qui y voit une convergence avec la lointaine Armée de la Lumière.

Durant la Campagne de Draenor

La redécouverte d'une Draenor perdue dans le temps, préservée des affres de l'Outreterre, avec ses habitants d'alors, rendit un certain espoir à Tahajmul. Elle se mit en retrait de la Contre-légion pour réfléchir aux restes de la confrérie, et la reformer publiquement.

 Durant l'Invasion de la Légion

Contre toute attente, Tahajmul et les derniers Alladaraï parcourant Azeroth découvrent les présages du naaru X'era, alias "le Coeur de la Lumière", qui confirme aux héros du monde son antique prédiction, et le rôle de sauveur qui incombe à Illidan Hurlorage.

Tahajmul s'en trouve confortée dans ses convictions et se donne pour mission de retrouver les Alladaraï égarés et désemparés d'Outreterre, d'Azeroth, et même de la Draenor alternative, pour leur porter la bonne nouvelle et redonner sa pleine dimension à leur confrérie.

Durant l'expédition d'Argus

Alors qu'Illidan utilise la Clef Sargerite pour ouvrir un passage ramenant Argus à portée d'Azeroth, Tahajmul poursuit sa quête de partisans et de loges alladaraï perdues à travers le cosmos, pour accomplir l'objectif de la Contre-légion et, indirectement, le destin de l'Armée de la Lumière.

Citations

« Votre monde ne doit pas être unifié, ni conquis. »

Tenue

  • Coiffe de la Dame grise
  • Stupa à manaforges d'épaule
  • Collier-spirale d'un monde lointain
  • Kameez alladaraï
  • Dupatta à motif cosmique

Galerie

Tahajmul meditation

Icône alladaraï tardive représentant la grande maga, peut-être en train d'accomplir la Prédiction de l'Alladar.

Tahajmul

La Grande maga Tahajmul d'Argus en méditation

Tahajmul Argus

Tahajmul de Siharjat, appréciant son retour sur son monde natal

Tahajmul tenue classique

Tenue du Cosmos (tenue habituelle)

Tahajmul tenue du paon

Tenue du Paon (tenue néo-illidari)